Une vidéo à regarder sur le legs du Pénitencier de Kingston

Reportages

Afin de saisir l’essence de ce jalon important de l’histoire du Canada, une vidéo a été créée. Nous espérons que vous aimerez regarder cette vidéo et que vous la partagerez avec tous ceux qui vous entourent.


Jusqu’à sa fermeture en 2013, le Pénitencier de Kingston a joué un rôle important dans l’histoire des services correctionnels fédéraux. Appelé à l’origine « Pénitencier provincial du Haut­-Canada » ou brièvement « Pénitencier provincial », il a été construit en 1833 et en 1834 sous le règne du roi William IV. 


Conçue par l’Américain William Powers, son architecture a été fortement influencée par celle qui prévalait alors à Auburn, dans l’État de New York. Le bâtiment principal, construit avec d’énormes pierres calcaires, comportait un bloc de 154 cellules réparties sur cinq étages, ainsi que des bâtiments de service qui servaient d’ateliers, de remises, d’écuries et de résidences pour le personnel administratif. Le pénitencier a ouvert officiellement ses portes avec l’arrivée de six détenus le 1er juin 1835. Henry Smith en a été le premier directeur, et M. Powers, le premier sous­-directeur. Au terme de sa construction, l’établissement était le plus grand édifice public du Haut­-Canada. 


Les premières cellules mesuraient seulement 73,7 cm (29 po) de largeur, 244 cm (8 pi) de profondeur et 200,7 cm (6 pi, 7 po) de hauteur. Tout le complexe était à l’origine entouré d’une palissade en bois de 3,66 m (12 pi) de hauteur. Il a fait l’objet de nombreux ajouts et rénovations au fil du temps, notamment en 1959, lorsque le Centre régional de traitement (CRT) s’y est installé pour que les efforts soient davantage axés sur la réadaptation et la réinsertion sociale des délinquants, une étape importante dans l’histoire du SCC. À peine trente ans plus tard, le CRT est devenu une installation autonome. 


En 1990, le complexe du Pénitencier de Kingston a été désigné lieu historique national du Canada en raison du [traduction] « raffinement de son plan, de sa taille, de son âge et du nombre de ses installations de grande qualité architecturale datant du XIXe siècle ».  



Le 30 septembre 2013, le Pénitencier de Kingston et le CRT ont officiellement fermé leurs portes comme installations correctionnelles. Cela a été un moment difficile pour la région de l’Ontario, mais cela a aussi été l’occasion de réfléchir à tout ce qui a été réalisé pour la sécurité publique au cours des 178 ans d’existence de l’installation, et aussi de reconnaître le dévouement et le travail formidable d’un nombre incalculable d’employés, de bénévoles, de partenaires et d’intervenants qui ont contribué à ce qu’est le SCC aujourd’hui.


 

Date de mise à jour :

Commentaires

Poulingp

Excellent je suis content car j'y ai travaillé moi même. Malheureusement, on ne peut pas visionner la video sur le réseau du SCC, dommage. https://www.youtube.com/watch?v=MlhLHYh5vIA

Bonne journée et félicitations pour votre travail dans l'Entre Nous Express.